Grâce au partenariat avec l’Office municipal d’habitation de Montréal et la Ville de Montréal, Héberjeune de Parc Extension a à sa disposition, un bâtiment de treize places et est propriétaire de deux immeubles offrant vingt et une places, dont sept sont réservées à de jeunes mamans, pour un total de trente-quatre places exclusivement dédiées à de jeunes adultes.

Les jeunes, choisis selon les critères d’admission, payent un loyer équivalent à environs 25 % de leur revenu mensuel, selon le taux de base en vigueur. Le séjour peut être de trois à neuf mois avec possibilité de renouvellement, pour une durée totale maximale d’un an. Durant leur séjour, les jeunes devront également participer aux réunions de groupe et partager les tâches pour l’entretien des lieux communs.


ACCOMPAGNEMENT SOCIAL

Heberjeune / Accompagnement social

Tout au long de leur séjour, les jeunes résidents, incluant les jeunes mamans, se voient offrir, par les intervenants, un soutien individuel leur permettant de concrétiser leurs démarches d’amélioration de leur cadre de vie. L’intervention est basée sur l’établissement d’une relation significative entre l’intervenant et le jeune.

Cette intervention se caractérise par une approche souple et respectueuse des besoins du jeune. Celui-ci, en collaboration avec son intervenant, établit un plan d’intervention personnel visant à mettre l’accent sur un ou plusieurs objectifs qui lui permettront de développer une plus grande autonomie.

Ces objectifs peuvent toucher différents aspects, par exemple: entreprendre des démarches pour trouver et maintenir un emploi ou retourner aux études, développer des façons de gérer le stress quotidien, développer des capacités de communication interpersonnelle, développer des habitudes de vie saines, etc.

Les intervenants d’Héberjeune de Parc Extension sont appuyés par de nombreuses ressources et organismes partenaires. Par exemple, le C.L.S.C. Parc Extension offre un soutien clinique aux plans psychosocial et médical. Les organismes de logement donnent la possibilité de relocaliser les jeunes dans des logements décents et convenables tout en les informant sur leurs droits et responsabilités. Les organismes communautaires fournissent des services allant des cours d’alphabétisation au rattrapage scolaire, à la possibilité de lieux de stage et à l’animation de réunions thématiques à titre d’invités spéciaux.

Chaque jeune est accompagné par un intervenant, tout au long de son séjour, dans la réalisation de ses objectifs personnels et de ses différentes démarches importantes pour son avenir.

L’objectif ultime demeure pour Héberjeune de Parc Extension que le jeune acquiert une plus grande responsabilisation et autonomie personnelle. Pour les jeunes mamans, ces objectifs sont les mêmes, mais incluent toutes les responsabilités familiales et le lien à l’enfant.

Après leur séjour, Héberjeune de Parc Extension continue à offrir un suivi et un accompagnement à tous les jeunes qui ont bénéficié des services de l’organisme. Au cours des trois mois suivant le départ du jeune de l’organisme, les intervenants contactent l’ancien résident, par téléphone et/ou visite, pour échanger avec lui sur sa situation et son contexte de vie en général. Si la situation le nécessite, Héberjeune offre aussi au jeune la disponibilité de ses intervenants comme personnes ressources et la possibilité de participer à nouveau à des activités collectives de l’organisme.


LES CRITÈRES D’ADMISSION

L’admission des jeunes à Héberjeune de Parc Extension est déterminée par un comité qui évalue les candidatures selon des critères bien précis. En général, les candidats sont référés par des intervenants en relation d’aide provenant de différents organismes jeunesse de la santé et des services sociaux.

Le jeune doit …

  • Être âgé entre 18 et 25 ans;
  • Être référé, de préférence, par un intervenant d’une institution ou d’un organisme communautaire;
  • Être disposé à entreprendre une démarche de prise en charge;
  • Être prêt à appliquer les mesures du plan d’intervention convenu entre l’intervenant et le jeune ainsi que le contrat de séjour;
  • Démontrer un degré de motivation raisonnable;
  • Démontrer une capacité de s’intégrer dans un cadre de vie collectif;
  • Avoir résidé dans la ville de Montréal pendant 12 mois consécutifs dans les deux dernières années;
  • Avoir un faible revenu.

Au début du séjour et pour chaque admission, un plan d’intervention est défini avec chaque jeune en collaboration avec un intervenant d’Héberjeune de Parc Extension et l’intervenant référent, s’il y a lieu. Ce plan comprend des objectifs concrets à réaliser comme un retour aux études, une recherche d’emploi, travailler sur son hygiène de vie, se redonner une stabilité ou tout autre projet de vie.

  en Haut